L’association NAILI HEDI

L’association NAILI HEDI est un projet initié par les proches de l’artiste, à savoir ses trois enfants Wadya, Inès et Farah-Eddine ainsi que leur mère Christine Mourot.

Elle a été créée pour constituer un lieu d’échange, de partage et d’entraide, ainsi, tou(te)s êtes les bienvenu(e)s!

À vocation culturelle, son objectif est de préserver la collection de l’artiste, de la faire vivre et d’ensuite faire profiter des expériences de la structure à de jeunes artistes ainsi qu’à d’autres héritiers d’artistes qui souhaiteraient œuvrer pour la mémoire de leurs parents.

Appel à volontaires !! Si vous souhaitez vous investir dans un projet qui a du sens, venez rejoindre notre équipe!

Basée à Paris, l’association NAILI HEDI est désormais domiciliée à la Maison de la vie associative et citoyenne des 1er et 2ème arrondissements de Paris.

5 Bis, rue du Louvre – 75001 PARIS

Genèse du Projet

Dès 2008, après une période de retrait/d’exil créatif en France, Hédi Naïli préparait son retour en Tunisie. Là, où il n’a cessé de se battre pour l’art et la culture aux côtés de ses compagnons de route.

Le soulèvement survenu en Tunisie en 2011, le trouve de nouveau engagé contre l’obscurantisme : il écume les médias, lutte, argumente faisant fi des menaces pesant sur tout intellectuel en cette époque…

C’est dans ce contexte, que l’accident survient.

Dès lors, sa famille et ses amis s’organisent pour donner à voir son œuvre afin qu’elle lui survive. La diffuser auprès du plus grand nombre est un travail mémoriel.